Connaître son ignorance est la meilleur part de la connaissance